This country has not been yet rated
L’indice CSI des droits dans le monde

Kosovo

En pratique

Classer par:

Un dirigeant syndical arrêté20-04-2012

Hasan Abazi, président du syndicat SPMK, a été arrêté le 28 mars 2012 dans le sud de la Serbie alors qu’il se rendait à Zagreb pour assister à une réunion de trois fédérations syndicales européennes. La police l’a retenu illégalement pendant plus de deux jours, sans qu’aucun mandat n’ait été délivré et sans qu’il puisse contacter un avocat. M. Abazi a passé plus de 50 heures en détention illégale avant d’être présenté à une chambre de la Cour suprême de Vranje qui a décidé de prolonger sa détention de 30 jours. Après 28 jours d’emprisonnement, il a été relâché le 20 avril 2012, moyennant une caution de 20.000 euros.

Pas de syndicalisation du secteur privé31-12-2011

En dépit du Code du travail entré en vigueur le 1er janvier 2011 et de la loi sur les organisations syndicales adoptée en juillet 2011, le secteur privé est presque entièrement non syndiqué. Une application de loi lacunaire et l’absence de protection judiciaire effective signifient que les travailleurs et les travailleuses continuent d’être menacés de licenciement ou d’autres formes de discrimination antisyndicale s’ils viennent à adhérer à un syndicat. Les violations des droits des travailleurs ont augmenté au cours des dernières années, depuis le début de la privatisation des entreprises publiques. Près de 30% de la population active travaille dans l’économie informelle, où rien ne garantit que même les droits les plus fondamentaux des travailleurs/euses soient respectés.

Employeurs antisyndicaux30-12-2010

En raison de l’absence d’une législation du travail avant novembre 2010, les employeurs ont joui de vastes libertés pour menacer les travailleurs/euses de licenciement ou d’autres formes de mesures antisyndicales s’ils s’affiliaient à un syndicat, résultant en une absence quasi totale de syndicalisation dans le secteur privé. Seul un nombre limité d’entreprises respectent les règles interdisant la discrimination antisyndicale. Un grand nombre des violations des droits des travailleurs/euses, notamment les agressions physiques, perdurent dans tous les secteurs, y compris dans les organisations internationales, bien que la situation soit particulièrement grave dans le secteur privé.

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap