This country has not been yet rated
L’indice CSI des droits dans le monde

Macao (Région administrative spéciale de la Chine)

La CSI ne compte pas d’affiliée à Macao.

En pratique

Classer par:

Les travailleurs migrants sont privés de leurs droits30-11-2010

Les travailleurs migrants sont privés des protections les plus essentielles et n’ont pas le droit de négociation collective négociation collective Processus de négociation de conditions de travail acceptables pour les deux parties et de réglementation des relations sociales entre un ou plusieurs représentants des travailleurs, des syndicats ou des centrales syndicales d’un côté et un employeur, un groupe d’employeurs ou une ou plusieurs organisations patronales de l’autre.

Voir convention collective
ni de voies de recours efficaces en cas de licenciement abusif. Pour la plupart, ils gagnent généralement moins de la moitié du salaire que touchent les travailleurs locaux effectuant le même emploi et les contrats sont conclus entre les agences de recrutement et l’employeur, au lieu de lier directement le travailleur et son entreprise. Il n’existe qu’une supervision minime des agences de recrutement, qui souvent exigent des taux exorbitants aux travailleurs migrants.

La nouvelle loi sur l’emploi de main-d’œuvre étrangère d’octobre 2009 demeure discriminatoire et beaucoup trop vague. Elle prévoit un prélèvement pour les employeurs qui recrutent des travailleurs non-résidents, impose une interdiction de retour sur le territoire de Macao pendant six mois aux travailleurs dont le contrat a pris fin et interdit le passage d’une catégorie d’emploi à une autre. Le gouvernement a déclaré, en novembre 2011, qu’il prévoit d’inclure de nouvelles exceptions à l’interdiction de six mois. Il envisage d’assouplir l’interdiction afin de permettre aux travailleurs non-résidents de changer immédiatement d’emploi pour autant qu’ils continuent de travailler dans la même industrie.

Obstacles à l’enregistrement d’organisations et de syndicats31-12-2010

Dans la pratique, de nombreux groupes de travailleurs et syndicats rencontrent des difficultés lorsqu’ils tentent d’obtenir leur enregistrement du fait que les organisations et les groupes informels de travailleurs n’ont pas le droit d’exister. Dans de nombreux cas, les chargés de la syndicalisation doivent déposer les noms de leurs membres potentiels avant d’obtenir l’enregistrement. Or, la crainte de représailles ou de finir sur des listes noires fait que nombreux sont les sympathisants du syndicat qui ne veulent pas donner toutes les informations demandées.

Influence de la Chine sur les activités syndicales31-12-2010

Il est communément admis que le gouvernement central de la République populaire de Chine exerce une forte influence sur les activités syndicales locales, notamment au moyen de la sélection directe des dirigeants de la plus importante organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. syndicale du secteur privé, la Federation of Trade Unions. Pratiquement toutes les principales organisations sectorielles du secteur privé, au nombre de six, sont affiliées à cette fédération pro-Beijing. Cette situation a sapé l’indépendance des syndicats, du fait que le soutien aux politiques du gouvernement central, telles que la nécessité de minimiser les perturbations sur le lieu de travail, prime sur la protection des droits et intérêts des membres syndicaux. L’on a signalé que des mesures d’intimidation seraient employées contre quiconque ose énoncer son opposition au gouvernement de Beijing tant en termes politiques que concernant les droits du travail. La société civile est faible, mais l’on constate l’essor de petits syndicats plus disposés à faire entendre leur voix, en parallèle à la croissance des associations de la société civile.

Des syndicalistes mis sur liste noire et interdits de retour à Macao 30-11-2009

Macao disposerait d’une liste noire liste noire Liste de travailleurs établie et diffusée parmi les employeurs, qui identifie les membres d’organisations syndicales et les activistes à boycotter ou à pénaliser. de travailleurs locaux ayant soutenu des grèves locales et interdirait régulièrement l’entrée à des « perturbateurs ». En mars, cinq législateurs de Hong Kong, dont le secrétaire général de la Confédération des syndicats de Hong Kong (HKCTU), Lee Cheuk Yan, se sont vus refuser l’entrée à Macao. Lee Cheuk Yan a indiqué qu’il avait récemment été interdit d’entrée à trois reprises.

L’absence d’une législation sur les syndicats a un impact crucial31-12-2008

Un projet de loi syndicale rédigé par le syndicaliste et législateur Jose Pereira Coutinho a manqué d’obtenir le soutien des législateurs pour la troisième fois consécutive en 2009. Un résultat guère surprenant compte tenu du manque de législateurs indépendants au sein de l’organe législatif. En attendant, l’absence d’une législation syndicale au Macao a des répercussions très adverses sur les travailleurs, qui méconnaissent très souvent le rôle des syndicats et n’ont pas accès à l’information nécessaire au niveau de leurs lieux de travail. Dans la plupart des cas, les travailleurs aux prises avec un conflit doivent soumettre leurs griefs au Bureau du travail ou tenter de traiter avec le patron seul à seul. Tant le Bureau que les travailleurs possèdent un pouvoir de négociation limité auprès des employeurs, qui tendent le plus souvent à ne pas tenir compte des griefs et des plaignants. Il arrive aussi que le Bureau du travail dissuade des travailleurs de porter plainte.

Restrictions à l’organisation30-11-2009

Certains groupes de travailleurs continuent à être confrontés à des problèmes lorsqu’ils tentent de s’organiser. En 2006, l’OIT Organisation internationale du travail Structure tripartite créée par les Nations Unies (ONU) en 1919 pour promouvoir de bonnes conditions de vie et de travail. Principale instance internationale chargée de développer et de contrôler les normes internationales du travail.

Voir tripartisme, Guide des droits syndicaux internationaux de la CSI
a appelé le gouvernement à prendre les dispositions nécessaires pour garantir pleinement le droit de s’organiser aux employés domestiques. Malgré l’espoir de voir ces questions prises en charge dans le cadre de la réforme de la législation du travail, force est de constater que la nouvelle législation manque à nouveau de garantir la protection universelle du droit de liberté d’association liberté d’association Droit de former des syndicats et de s’affilier au syndicat de son choix et droit pour ces organisations d’exercer leurs activités librement et sans interférences excessives.

Voir Guide des droits syndicaux internationaux de la CSI
en excluant, une fois de plus, les migrants et les fonctionnaires publics.

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap