5+ - Les droits ne sont pas garantis du fait de l’absence de l’État de droit
L’indice CSI des droits dans le monde

Érythrée

En pratique

Classer par:

Des tribunaux canadiens pour juger l’affaire d’esclavage de Nevsun06-10-2016

La Cour suprême de Colombie-Britannique s’est déclarée compétente pour juger l’action en justice engagée par des victimes érythréennes contre la compagnie minière canadienne Newsun Resources Ltd, qui partage la propriété des mines Bisha avec le gouvernement érythréen. Les demandeurs accusent l’entreprise de complicité de crimes contre l’humanité, travail forcé et torture. L’entreprise Eritrean National Mining Corp. est propriétaire à 40% de la mine de la société Bisha Mine Co. Le tribunal canadien s’est déclaré compétent pour juger cette affaire, compte tenu du manque d’accès à un recours judiciaire en Érythrée. En 2015, la Commission d’enquête des Nations Unies pour l’Érythrée a signalé que le système judiciaire du pays n’était pas suffisamment indépendant et que l’administration de la justice présentait « de profondes lacunes ».

Absence de liberté syndicale et de négociation collective30-11-2010

Aucune organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. politique ni sociale n’est autorisée, à l’exception de celles contrôlées par le parti du président Isaias, le Front populaire pour la démocratie et la justice (FPDJ). La liberté syndicale est inexistante : tous les syndicats, notamment la National Confederation of Eritrean Workers (Confédération nationale des travailleurs érythréens – NCEW) et ses organisations affiliées, sont étroitement surveillés par le gouvernement totalitaire. Les rassemblements publics non gouvernementaux réunissant plus de sept personnes sont interdits. La libre négociation collective négociation collective Processus de négociation de conditions de travail acceptables pour les deux parties et de réglementation des relations sociales entre un ou plusieurs représentants des travailleurs, des syndicats ou des centrales syndicales d’un côté et un employeur, un groupe d’employeurs ou une ou plusieurs organisations patronales de l’autre.

Voir convention collective
n’existe pas dans la pratique.

Ingérence gouvernementale 31-10-2009

Les activités de la Confédération nationale des travailleurs érythréens (NCEW) sont surveillées de près par le gouvernement. Certaines de ses organisations affiliées (telles que celles représentant les enseignants, les femmes, les jeunes et les travailleurs des industries diverses) font l’objet d’une étroite surveillance de la part du gouvernement et du Front populaire pour la démocratie et la justice. Toute négociation collective négociation collective Processus de négociation de conditions de travail acceptables pour les deux parties et de réglementation des relations sociales entre un ou plusieurs représentants des travailleurs, des syndicats ou des centrales syndicales d’un côté et un employeur, un groupe d’employeurs ou une ou plusieurs organisations patronales de l’autre.

Voir convention collective
libre devient ainsi illusoire. En novembre, la NCEW a organisé une conférence pour célébrer son trentième anniversaire.

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap