This country has not been yet rated
L’indice CSI des droits dans le monde

Guinée

Les organisations affiliées à la CSI en Guinée sont la Confédération nationale de travailleurs/euses de Guinée (CNTG), l’Organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. nationale des syndicats libres de Guinée (ONSLG) et l’Union syndicale des travailleurs/euses de Guinée (USTG).

En pratique

Classer par:

Accès interdit au siège du SLECG01-12-2017

L’accès au siège du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) à Donka a été rendu impossible le 1er décembre 2017 par un nombre important de gendarmes déployés sur les lieux. Les syndicalistes devaient y tenir une rencontre afin de discuter de la levée du mot d’ordre de grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
. Le droit de tenir des réunions dans les locaux d’un syndicat sans autorisation préalable ni interférence des autorités est un élément essentiel de la liberté d’association liberté d’association Droit de former des syndicats et de s’affilier au syndicat de son choix et droit pour ces organisations d’exercer leurs activités librement et sans interférences excessives.

Voir Guide des droits syndicaux internationaux de la CSI
.

Atteinte à la liberté de la presse et à la liberté d’expression syndicale25-11-2017

Le 25 novembre, le président Alpha Condé a menacé publiquement de fermer tout média qui couvrirait les activités d’Aboubacar Soumah, secrétaire général adjoint de l’Union libre des enseignants et chercheurs de la Guinée (SLECG). Cette menace, qui représente une atteinte à la liberté de presse et à la liberté d’expression des syndicats, fait partie d’une série de violations contre les stations de radio en Guinée.

Arrestation et détention de syndicalistes de l’éducation pour « grève illégale »21-11-2017

Trois responsables du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Fode Abass Camara, Amara Mansa Doumbouya et Aboubacar Kaba, ont été arrêtés à Conakry dans la soirée du 18 novembre à la sortie d’une réunion de négociation au bureau de l’ancienne secrétaire générale de la CNTG (Confédération nationale des travailleurs de Guinée) et présidente du Conseil économique et social. Détenus dans un lieu tenu secret, ils ont été libérés le 20 novembre sous la médiation médiation Procédure de médiation à mi-chemin entre la conciliation et l’arbitrage, où une tierce partie neutre aide les parties en conflit à résoudre un conflit social en leur suggérant des solutions non contraignantes.

Voir arbitrage, conciliation
du Conseil économique et social (CES). Dans une déclaration de presse, le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et porte-parole du gouvernement Albert Damantang Camara les a accusés de trouble à l’ordre public et d’appel à une grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
illégale déclenchée le 13 novembre sans qu’un préavis n’ait été déposé comme stipulé dans la loi. Une plainte a été déposée par le ministère de l’Éducation et de l’Alphabétisation.

Deux victimes lors d’une grève des enseignants15-12-2017

Début décembre, dans le cadre d’une nouvelle grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
lancée par les enseignants le 13 novembre, deux adolescents de 15 et 17 ans ont été tués par balles lors d’affrontements avec les forces de l’ordre. Des milliers de collégiens et de lycéens guinéens étaient venus manifester pour réclamer le retour en classe des enseignants en grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
depuis plusieurs semaines. Des élèves ayant tenté d’approcher le palais du président et les bureaux du Premier ministre ont été refoulés et dispersés par des membres de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) à l’aide de matraques. Dans les quartiers de Hamdallaye et de Bambéto, les forces de l’ordre ont, quant à elles, utilisé du gaz lacrymogène.

Plusieurs personnes tuées, blessées et interpellées lors de manifestations des enseignants 22-02-2017

Au moins cinq personnes ont été tuées par balle, 30 blessées et 12 interpellées suite aux violences qui ont éclaté lors de manifestations à Conakry le 20 février. Ces manifestations, organisées par les enseignants de l’enseignement public en grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
, avaient pour but de réclamer la réouverture des écoles, fermées par le gouvernement depuis le 1er février suite à des manifestations. Bien que le gouvernement ait annoncé tard dimanche soir avoir trouvé un accord avec les syndicats devant être signé le lendemain, les syndicats avaient, quant à eux, annoncé maintenir le mot d’ordre de grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. Le gouvernement a condamné ces événements et la grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
a finalement été suspendue le 21 février.

Répression d’une grève dans le transport routier 19-02-2016

Le 19 février 2016, au quatrième jour d’une grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
des transporteurs et après que des échauffourées ont éclaté dans plusieurs quartiers de la capitale, une quinzaine de grévistes ont été arrêtés et détenus brièvement à Conakry. L’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) a déploré l’intervention musclée des forces de l’ordre à plusieurs barrages pour empêcher les transporteurs non grévistes de passer. Un responsable de la gendarmerie a justifié les jets de gaz lacrymogènes et la dispersion des manifestants en arguant qu’ils n’étaient pas des syndicalistes. Mais l’USTG a fait savoir que les interpellations concernaient des responsables de sections syndicales. Un accord de fin de grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
a finalement été conclu ce jour-là entre les deux centrales initiatrices du mouvement – l’USTG et la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) – et le gouvernement. La Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), qui a apporté son soutien aux grévistes, s’est félicitée de cet accord, tout en déplorant que les autorités guinéennes aient attendu la confrontation pour s’entendre avec les syndicats.

Convocation de dirigeants syndicaux31-05-2014

En 2006, des travailleurs/euses ont manifesté à Conakry pour demander des réformes en faveur de la démocratie et du travail décent. La manifestation a été violemment réprimée par l’armée, provoquant des centaines de morts et des milliers de blessés. En mai 2014, le tribunal de Conakry a convoqué 45 dirigeant(e)s syndicaux liés avec cette manifestation. La CFDT et la CGT estiment qu’il s’agit d’une tentative d’intimidation du mouvement syndical. Les personnes qui ont commis de graves violations des droits humains lors de la manifestation n’ont pas été punies, tandis que les syndicats qui ont activement participé au processus démocratique ont été pris pour cible.

Rusal Friguia impose un lock-out à ses employé(e)s30-06-2012

En avril 2012, l’entreprise Rusal Friguia a réagi à une grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
en faisant cesser la production ; en conséquence, 1030 employé(e)s permanents et 2000 travailleurs/euses externalisés n’ont pas reçu de salaire depuis avril 2012. Les employé(e)s avaient entamé une grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
dans les villes de Fria et de Conakry pour protester contre le refus de la direction d’engager des négociations collectives.

Depuis 2011, la direction s’oppose en effet aux négociations collectives et recourt à la place à des tactiques d’intimidation et de provocation à l’encontre des travailleurs/euses et des représentant(e)s syndicaux au niveau de l’usine.

En juin 2012, les travailleurs/euses ont cessé la grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
suite aux négociations arbitrées par le gouvernement, mais il n’en reste pas moins que Rusal refuse de mettre un terme au lock-out lock-out Forme d’action collective par laquelle la direction refuse de fournir du travail à ses employés ou procède temporairement à la fermeture de son entreprise. et demande aux syndicats d’endosser la responsabilité des pertes de la société pendant la grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
, ce que les travailleurs/euses rejettent catégoriquement.

Attaque de locaux syndicaux22-03-2013

Le 22 mars 2013, des locaux syndicaux, à N’Zérékoré, ont été attaqués par des inconnus. Les dégâts matériels sont considérables et une importante somme d’argent liquide, ainsi que des objets, ont été dérobés.

Violence contre un syndicaliste19-03-2012

Le 19 mars 2012, le secrétaire général assistant de la Confédération nationale des travailleurs/euses de Guinée (CNTG), Kader Aziz Camara, a été victime, ainsi que les membres de sa famille, d’une attaque à main armée dans sa maison de Conakry. Les agresseurs portaient des uniformes militaires et étaient armés.

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap