Letonia - La Lettonie approuve une nouvelle loi limitant la liberté d’expression

Le 21 avril 2016, un nouveau projet de loi a été approuvé en seconde lecture, comprenant plusieurs amendements aux dispositions sur les crimes contre l’État. Les parlementaires lettons ont considéré ces révisions comme suffisamment urgentes pour opter pour une procédure législative accélérée de deux lectures au lieu de trois.
Le projet de loi sanctionne les personnes considérées comme agissant contre l’indépendance, la souveraineté, l’unité territoriale de la Lettonie, ou qui appellent au renversement du pouvoir de l’État, et risque de porter atteinte à la liberté d’expression. Toutefois, des experts en sécurité l’ont considéré comme une mesure nécessaire dans la « guerre d’information » avec la Russie. En fait, les responsables politiques et les experts qui ont préparé le projet de loi craignent que, grâce à l’utilisation des médias traditionnels et sociaux, ainsi que d’événements tels que les camps de jeunes, des propagandistes puissent exacerber les tensions ethniques et les mouvements séparatistes en Lettonie, comme cela a été le cas dans l’est de l’Ukraine. Dans ce contexte, les parlementaires lettons ont considéré ces révisions comme suffisamment urgentes pour opter pour une procédure législative accélérée de deux lectures au lieu de trois. Des manifestations à petite échelle ont été organisées contre le projet de loi suite à sa première lecture le 3 mars. L’avocate spécialisée dans les droits humains, Elizabete Krivcova, a indiqué: « En raison de la pression exercée par la société civile et la presse, les auteurs ont convenu de modifier la proposition. Ils refusent, toutefois, d’engager un grand débat en la matière. »

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap