4 – Violations systématiques des droits
L’indice CSI des droits dans le monde

Sénégal

Les organisations affiliées à la CSI au Sénégal sont la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA), la Confédération Nationale des Travailleurs/euses du Sénégal (CNTS), la Confédération Nationale des Travailleurs/euses du Sénégal – Forces du Changement (CNTS-FC), l’Union Démocratique des Travailleurs/euses du Sénégal (UDTS) et l’Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS).

En pratique

Classer par:

Arrestation de manifestants 09-12-2019

Les principaux syndicats de l’enseignement supérieur ont dénoncé l’arrestation de Babacar Diop, professeur et secrétaire général des Forces démocratiques du Sénégal (Fds), arrêté en même temps que Guy Marius Sagna, coordonnateur du mouvement FRAPP, et sept autres activistes. Tous ont été arrêtés lors d’une marche organisée par le mouvement FRAPP/France dégage pour protester contre la hausse de l’électricité. Ces derniers auraient entamé une grève de la faim pour protester contre leur arrestation. Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal/Enseignement supérieur et recherche (Sudes/Esr) et le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes) ont, quant à eux, déclaré une grève de 24h pour exiger leur libération.

Mises à pied de délégués syndicaux27-09-2019

Le Syndicat national des convoyeurs de fonds et agents de sécurité (SYNACOFAS) accuse la société Vigassitance de retard dans le paiement des salaires de certains de ses employés et de mises à pied de délégués syndicaux. La société rejette ces allégations. Selon elle, les employés mis à pied n’avaient pas respecté les règles de travail.

Atteintes aux libertés syndicales dans le secteur du pétrole et du gaz16-09-2019

Le Syndicat national des travailleurs du pétrole et gaz du Sénégal (SNTPGS) a déposé un préavis de grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
d’un mois (allant du 16 septembre au 15 octobre 2019) pour dénoncer les violations des libertés syndicales ayant lieu dans le secteur et l’absence d’une convention collective convention collective Accord, généralement écrit, qui intègre les résultats de la négociation collective entre les représentants des travailleurs et des employeurs.

Voir négociation collective
dans le sous-secteur des transports d’hydrocarbures. Ce préavis de grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
fait également suite à des licenciements abusifs au sein des sociétés de transports Ahmed Djuma Gazal, transports Amar, Transports Sady et TRE. Selon le syndicat, les employeurs persistent dans leur refus d’accepter la syndicalisation de leurs employés et l’organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. d’élections de délégués du personnel. Une situation similaire est à constater chez Petrosen et Fortesa Sa.

Manifestations interdites28-06-2019

Le préfet de Dakar a interdit quatre manifestations prévues le 28 juin et dont la demande avait été déposée par le G7 qui regroupe des syndicats d’enseignants, les plateformes « Aar linu bokk » et « Samm sunu Reew » et le parti MCSS Fuleu ak Dayda, membre de la mouvance présidentielle. Le préfet a justifié l’interdiction de manifestation « afin de garantir l’ordre public dans la capitale ». 

La non-reconnaissance de syndicats se poursuit au Sénégal31-12-2018

Cette année encore, plusieurs syndicats régulièrement constitués se sont vu refuser leur récépissé de reconnaissance reconnaissance Désignation d’un syndicat par un organisme gouvernemental comme agent négociateur représentant les travailleurs au sein d’une unité de négociation, ou fait pour la direction d’accepter que ses travailleurs puissent être représentés collectivement par un syndicat. par les autorités, sans raison valable. Il s’agit notamment du Syndicat autonome de la recherche agricole alimentaire (SARAA) et du Syndicat des travailleurs et opérateurs des télécommunications (SYROTEL).

Mort d’un étudiant lors de la répression d’une manifestation24-05-2018

Le 15 mai, Fallou Sène, un étudiant de l’université de Saint-Louis est décédé lors d’une manifestation violemment réprimée par les forces de police. La Coordination des étudiants de Saint-Louis (CESL), qui avait décrété une deuxième mobilisation de 48 heures, demandait le versement de leur bourse et de meilleures conditions d’étude. Le recteur de l’université avait autorisé l’intervention des forces de l’ordre. Selon les témoins, un des gendarmes aurait tiré à balles réelles en direction de Fallou Sène. Les résultats de son autopsie se font encore attendre au moment de la publication de cet article.
De nouveaux rassemblements ont été organisés les semaines suivant le drame afin de demander justice. Le président Macky Sall a promis « de faire toute la lumière et de situer les responsabilités » dans ce drame. Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de la République. L’enquête suit son cours. Néanmoins, le présumé coupable aurait été arrêté, tandis que le recteur a été relevé de ses fonctions.

Licenciements abusifs et intimidations de syndicalistes/atteinte à la liberté d’association22-11-2017

En novembre, trois travailleurs de l’opérateur de téléphonie Expresso Sénégal et membres fondateurs d’un nouveau syndicat ont été licenciés. Fatou Camara, secrétaire générale du comité sectoriel du Syndicat national des travailleurs des postes et téléphonies (SNTPT)/Expresso-Sénégal, a été victime de plusieurs sanctions injustifiées avant d’être licenciée pour une faute qu’elle n’a pas commise. Selon elle, la nouvelle direction arrivée en 2015 a considéré la création du syndicat comme une déclaration de guerre, puis a ouvertement menacé et intimidé ses membres en leur notifiant que tous les syndiqués étaient ses ennemis. Avant Fatou Camara, la direction générale d’Expresso a licencié le coordonnateur des délégués chargé des revendications, ainsi que le secrétaire général adjoint du comité sectoriel du SNTPT/Expresso.

Sabotage des élections de représentativité syndicale dans le secteur de l’éducation05-09-2017

Plusieurs syndicats, dont l’Union des enseignants du Sénégal (UES) et le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES), ont dénoncé les modalités d’organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. des élections de représentativité syndicale dans le secteur de l’éducation. Selon l’UES, une date a été prise de manière unilatérale et sans concertation avec les concernés. Selon le SAES, 75 % des enseignants n’auraient pas été sur les listes électorales. Le choix des lieux de vote a également été un obstacle pour certains enseignants contraints de se déplacer pour aller voter. Enfin, un manque de fiches d’émargement et d’enveloppes dans certains lieux de vote a été critiqué. Les syndicats accusent le ministre du Travail de chercher des interlocuteurs syndicaux taillés sur mesure à travers un taux faible de représentativité des syndicats enseignants.

Déclarations d’intention sur le dialogue social mais nombreuses violations sur le terrain31-01-2016

Durant les premiers mois de l’année, les syndicats de l’éducation ont vivement critiqué l’attitude du gouvernement qui n’a pas respecté un accord de février 2014. Une synergie d’une trentaine de syndicats, le Grand cadre des syndicats d’enseignants, a mené une grève grève Forme d’action collective la plus répandue, la grève désigne un arrêt de travail concerté sur une période limitée et peut revêtir de nombreuses formes.

Voir grève générale, grève intermittente, grève tournante, grève d’occupation, grève de solidarité, grève sauvage
de plusieurs semaines qui a fait craindre à tous une année blanche. Un dialogue social dialogue social Discussion et coopération entre les partenaires sociaux sur des questions d’intérêt commun, telles que la politique économique et sociale. Implique la participation de l’État dans les pays où le tripartisme est la norme. jugé constructif par les deux parties a toutefois redémarré en avril, mettant fin aux actions de protestation.
Les cinq affiliées de la CSI réunies aussi en une Coalition des centrales syndicales se sont félicitées, lors de la célébration du 1er mai, des progrès enregistrés dans le dialogue tripartite au niveau national et de la signature imminente du Pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique. Mais en novembre, l’une de ces centrales, la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS), s’est désolée du fait que ce pacte ne soit pas pris en compte par la plupart des employeurs avec des « crises persistantes dans plusieurs secteurs d’activité et une passivité étonnante de l’État ».
Parmi ces secteurs encore en difficulté, celui de la santé où le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (SAMES) a protesté, en juillet, contre le licenciement de deux membres dont l’ex-secrétaire général du SAMES, le Dr Mbaye Paye ; celui de la sécurité où début décembre, une trentaine de travailleurs affiliés au Syndicat autonome des gardiens et agents de sécurité (SAGAS) regroupés devant le siège des Sociétés générales de banques du Sénégal (SGBS) ont été chassés par les forces de l’ordre, puis ont été licenciés et remplacés par d’autres agents. Enfin, dans le secteur du transport, plusieurs organisations syndicales sénégalaises mais aussi la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) ont dénoncé le mépris de la direction d’Aviation Handling Services (AHS) envers ses salariés et, en particulier, envers les représentants du personnel. En réponse à une action de protestation organisée en novembre par le Syndicat unique des travailleurs des transports aériens et des activités annexes du Sénégal (SUTTAAAS), l’employeur a répliqué par des mutations, la saisie des badges d’accès à l’aéroport et le licenciement de plusieurs travailleurs et délégués syndicaux. Fin janvier, la direction a été contrainte de lever toutes ses sanctions après la médiation médiation Procédure de médiation à mi-chemin entre la conciliation et l’arbitrage, où une tierce partie neutre aide les parties en conflit à résoudre un conflit social en leur suggérant des solutions non contraignantes.

Voir arbitrage, conciliation
de l’État, une mise en demeure de l’inspection du travail inspection du travail Autorité chargée de veiller au respect de la législation du travail et des dispositions juridiques relatives à la protection des travailleurs en procédant à des inspections sur les lieux de travail. et la mobilisation syndicale avec notamment le soutien de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF).

Rapport du CNTS29-07-2013

Le directeur général de l’entreprise de nettoyage Entente Cadak Car a refusé de rencontrer les délégué(e)s syndicaux affiliés au CNTS, ce qu’il a également confirmé lors d’une émission télévisée. Le syndicat rencontre les mêmes problèmes avec le Crédit Mutuel du Sénégal (CMS), où les travailleurs/euses affiliés au CNTS sont réduits au silence. Même si les travailleurs/euses tiennent à rester affiliés à ce syndicat, cela leur est difficile car le directeur général recourt à toutes les méthodes possibles pour les décourager et ne ménage pas ses efforts pour lutter contre le CNTS.

Deux représentant(e)s du personnel de l’lnternational Commercial Bank (lCB) de Dakar ont été licenciés le 29 juillet 2013. La procédure de licenciement est toujours en cours, étant donné que l’Inspection régionale du travail et le ministère du Travail ont rejeté la légitimité de ces licenciements.

Les élections de représentativité enfin tenues20-04-2011

Les premières élections de représentativité ont été organisées le 20 avril avec la participation de 18 centrales. Le président Wade s’est dit favorable à des syndicats forts, appelant les organisations les moins représentatives à rejoindre les plus puissantes dans l’intérêt du dialogue social dialogue social Discussion et coopération entre les partenaires sociaux sur des questions d’intérêt commun, telles que la politique économique et sociale. Implique la participation de l’État dans les pays où le tripartisme est la norme. . La tenue d’élections était considérée comme un enjeu crucial par les militants syndicaux, l’émiettement du mouvement syndical du fait d’intérêts personnels et politiques étant à la base de beaucoup de violations des droits syndicaux. Les centrales avaient obtenu à plusieurs reprises leur report, estimant ne pas avoir assez de garanties de leur bon déroulement.

Persistance des discriminations syndicales 30-11-2009

La Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS) a relevé que des syndicats ont été reconnus sans avoir tenu d’assemblée ou de congrès alors que d’autres organisations attendaient depuis des années leur reconnaissance reconnaissance Désignation d’un syndicat par un organisme gouvernemental comme agent négociateur représentant les travailleurs au sein d’une unité de négociation, ou fait pour la direction d’accepter que ses travailleurs puissent être représentés collectivement par un syndicat. officielle. L’Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS) a mentionné que, dans de nombreuses entreprises, les travailleurs n’avaient toujours pas le droit ou la possibilité d’élire leurs représentants du personnel, que des militants ont été traqués, menacés de mutation ou licenciés, et qu’en dépit de jugements ordonnant la réintégration de syndicalistes licenciés, les directions tardaient à obtempérer.

Ingérence politique et dialogue social souvent en panne30-11-2009

De nombreux syndicats ont dénoncé l’autoritarisme du gouvernement et l’absence d’un véritable dialogue social dialogue social Discussion et coopération entre les partenaires sociaux sur des questions d’intérêt commun, telles que la politique économique et sociale. Implique la participation de l’État dans les pays où le tripartisme est la norme. . Les principales organisations du pays ont critiqué les manœuvres politiciennes, les tentatives de récupération et de division du mouvement syndical. Au moins trois centrales ont été créées en 2009, elles seraient une vingtaine au total. Le secteur de l’éducation, déjà victime de sévères ponctions budgétaires, a été la principale victime de cette ingérence politicienne. Les organisations les plus représentatives ont riposté en se rassemblant en intersyndicales. La tenue d’élections syndicales est considérée comme une priorité. En avril, Mamadou Diouf, secrétaire général de la Confédération Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA) s’est insurgé contre le mutisme des autorités à l’égard de son organisation organisation Processus consistant à former ou à s’affilier à un syndicat ou à inciter d’autres travailleurs à former ou à s’affilier à un syndicat. .

© ITUC-CSI-IGB 2013 | www.ituc-csi.org | Contact Design by Pixeleyes.be - maps: jVectorMap